Contexte

Vous envisagez une évolution dans votre carrière, vous vous interrogez sur votre potentiel, sur vos compétences, une nouvelle orientation vous dynamiserait, un évènement de la vie vous amène à repenser vos possibles…

Voici quelques-unes des situations qui vous incitent à prendre du temps pour la réflexion et la mise en mouvement vers un projet professionnel renouvelé.

Rencontrez l’un de nos Conseillers, il vous guidera dans vos démarches en amont et vous soutiendra dans vos réflexions à venir.

Objectifs de la formation

  • Réaliser l’inventaire de ses connaissances, aptitudes et motivations
  • Identifier ses atouts et optimiser ses compétences
  • Construire un projet professionnel réaliste et réalisable
  • Valider l’adéquation d’une formation avec un projet d’évolution ou de réorientation professionnelle
  • Investir les résultats de la phase d’investigation pour élaborer un plan d’action.

Méthodes pédagogiques et suivies 

Selon le Conseiller différentes approches vous sont proposées ; elles vous seront présentées lors de l’entretien préalable.

Quelle que soit la formule choisie, les principales méthodes qui peuvent vous être proposées :

  • Échanges, entretien, regards croisés ou d’explicitation des compétences, méthode 360, récit de vie,
  • Grilles de positionnement (centre d’intérêts, valeurs, compétences, environnements préférentiels),
  • Tests psychotechniques et questionnaires de personnalité, de niveau et de potentiel, d’intelligence émotionnelle…
  • Rencontres avec des professionnels, enquêtes métiers,
  • Travail en autonomie : appropriation des outils, réflexion, recherches documentaires.

Nos engagements : écoute, bienveillance, respect du parcours et confidentialité.

Attestation / Certification 

  • Certificat de réalisation
  • Un document de synthèse et les résultats détaillés sont remis, au seul bénéficiaire, à la fin du bilan de compétences. La synthèse retrace les différents éléments et temps qui ont constitué votre réflexion.

Les Conseillers Bilan réalisent des bilans pour tout type de projet et auront l’aisance de vous faire rencontrer des professionnels dans des domaines variés ; chez Appuy Compétences et ses filiales associées (Créateurs, Culture et Dom)  plus de 50 métiers sont représentés et nous vous ouvrons notre réseau pour l’émergence et la validation de votre projet.

Le choix du Conseiller Bilan est important ; avec lui vous allez instaurer une relation de confiance et de travail. Nous vous recommandons d’en contacter 2 à 3, dans le cadre d’un entretien préalable, pour que vous choisissiez celui qui vous convient le mieux.

Cet entretien est gratuit (durée de 30 à 60’), les objectifs sont :

  • se présenter ;
  • s’assurer que votre demande relève bien d’un bilan de compétences ;
  • vous présentez les étapes, le déroulement général et les méthodes spécifiques à chacun des conseillers ;
  • informer, selon votre statut, sur les possibilités de financement.

En présentiel, retrouvez les conseillers à :

> Loïc Sanchez (distanciel possible)

> Nathalie Bruand

> Caroline Fouquet-Maillet

> Roselyne Ramadier

> Dominique Faure (distanciel possible)

> Christine Ferreira (distanciel possible)

> Charline Grenat (distanciel possible)

Programme

En amont, l’entretien gratuit de présentation et d’explicitation est décisif pour définir vos besoins.

La prestation « Focus » est adaptée au questionnement ciblé, « Explore »  est particulièrement préconisé pour ceux qui veulent faire le point et vérifier des orientations déjà réfléchies,  « Panorama » est approprié pour les personnes qui souhaitent changer d’orientation.

 

Quelle que soit sa durée, le bilan de compétences se déroule en 3 étapes :

 

  • La phase préliminaire permet l’analyse de votre demande et de vos besoins. Avec le consultant, vous déterminez le rythme, le format, les champs d’investigation et les méthodes adaptées à votre situation et à votre personnalité.
  • La phase d’investigation est le temps de réflexion autour de vos aspirations, de vos centres d’intérêts, de votre potentiel : explorer, découvrir, s’approprier, élargir son champ de vision, se confronter autant d’actions sur lesquelles le consultant vous sollicite ; Ces réflexions sont consolidées par des échanges auprès de personnes ressources et de recherches documentaires permettant de vous ouvrir à plusieurs perspectives. Durant cette phase, vous vous investissez en autonomie pour vous approprier les outils proposés et réaliser vos propres recherches.
  • La phase de conclusion est le temps de l’appropriation de la phase précédente, du choix et de la formalisation : vous identifiez les conditions de réussite et les moyens nécessaires au(x) projet(s) professionnel(s) envisagé(s) ; vous formalisez, dans un plan d’action, les étapes à venir en les hiérarchisant.

 

Suivi à 6 mois : à l’issue du Bilan, votre conseiller reste disponible pour un temps d’échange (téléphone, mail) sur la mise en place de vos actions. De manière complémentaire, un questionnaire vous est adressé.

Financement

La prise en charge financière, de tout ou partie, d’un bilan de compétences est possible via le Compte Personnel de Formation (CPF), le compte professionnel de prévention (C2P), le compte d’engagement citoyen (CEC), l’employeur ou son OPCO dans le cadre du plan de développement des compétences ou d’un congé de reclassement, un auto-financement.

Déontologie

Le bilan de compétences est réalisé dans le respect de la Loi et dans un esprit d’accompagnement. Ainsi, le conseiller bilan s’engage à :

  • Réaliser une prestation individuelle et personnalisée
  • Soutenir et développer l’autonomie du bénéficiaire
  • Apporter une neutralité bienveillante sur le parcours, les choix, les orientations du bénéficiaire
  • Respecter scrupuleusement la confidentialité des échanges
  • Proposer des méthodes et outils (approches, tests, grilles d’analyses) pour lesquelles il a été formé.

Prix

Tarifs Individuel :

  • Focus  (12H) : 840 €
  • Explore (16H) : 1 200  €
  • Panorama (24H) : 1 700 €

Tarif Entreprise : nous contacter pour analyser votre besoin en Bilan Professionnel

Public

  • Salarié en CDI, en CDD, Intérimaire
  • Chef d’entreprise et indépendant
  • Travailleur en situation d’inaptitude ou de handicap
  • Demandeur d’emploi

Tout secteur : commerce, industrie, agroalimentaire, social et santé…

Nombre de participants

Une personne

Prérequis

Entretien préalable gratuit : présentation du bilan et écoute de votre demande pour identification de la durée du bilan.

Adaptation/Accessibilité

Entretien préalable gratuit : présentation du bilan et écoute de votre demande pour identification de la durée du bilan.

À étudier avec le Conseiller en amont de la prestation

Dates et lieu

  • Dates selon vos disponibilités
  • Antennes sur : Aurillac, Clermont-Ferrand, Montluçon

Format

Présentiel, distanciel ou mixte sont possibles

Durée

Modulable en 3 formules :

Focus 12H – Explore 16H – Panorama 24 H

Cadre légal de réalisation d’un bilan de compétences

Le bilan de compétences est régi par un cadre réglementaire définit dans :

  • Les Articles L. 1233.71, L. 6313-1, L. 6313-4 et R. 6313-4 à R. 6313-8 du Code du travail.
  • L’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au bilan de compétences des agents de l’État
  • La LOI n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel
  • Le décret n° 2018-1330 du 28 décembre 2018 relatif aux actions de formation et aux bilans de compétences

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/droit-a-la-formation-et-orientation-professionnelle/bilan-competences

 

À retenir principalement :

 

Déroulé du bilan de compétences – Article R6313-4

Le bilan de compétences se réalise selon les trois phases suivantes :

1° Une phase préliminaire qui a pour objet :

  1. a) D’analyser la demande et le besoin du bénéficiaire ;
  2. b) De déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin ;
  3. c) De définir conjointement les modalités de déroulement du bilan.

2° Une phase d’investigation permettant au bénéficiaire soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier la pertinence, soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives.

3° Une phase de conclusions qui, par la voie d’entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire :

  1. a) De s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation ;
  2. b) De recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels ;
  3. c) De prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.

 

Impartialité, neutralité – Article R6313-5

Les employeurs ne peuvent réaliser eux-mêmes des bilans de compétences pour leurs salariés.

 

Conservation des documents – Article R6313-7

L’organisme prestataire de bilans de compétences procède à la destruction des documents élaborés pour la réalisation du bilan de compétences, dès le terme de l’action.

Toutefois, les dispositions du premier alinéa ne s’appliquent pas pendant un an :

– au document de synthèse dans le cas mentionné au troisième alinéa de l’article L. 6313-4 ;

– aux documents faisant l’objet d’un accord écrit du bénéficiaire fondé sur la nécessité d’un suivi de sa situation.

 

Conventionnement – Article R6313-8 –

Lorsque le bilan de compétences est réalisé au titre du plan de développement des compétences mentionné au 1° de l’article L. 6312-1 ou dans le cadre d’un congé de reclassement dans les conditions prévues à l’article L. 1233-71, il fait l’objet d’une convention écrite conclue entre l’employeur, le salarié et l’organisme prestataire du bilan de compétences.

La convention comporte les mentions suivantes :

1° L’intitulé, l’objectif et le contenu de l’action, les moyens prévus, la durée et la période de réalisation, les modalités de déroulement et de suivi du bilan ainsi que les modalités de remise des résultats détaillés et du document de synthèse ;

2° Le prix et les modalités de règlement. Le salarié dispose d’un délai de dix jours à compter de la transmission par son employeur du projet de convention pour faire connaître son acceptation en apposant sa signature. L’absence de réponse du salarié au terme de ce délai vaut refus de conclure la convention.

Bilan de Compétences en quelques chiffres…

0
Nombre de consultants
0
Nombre d'enquêtes métiers réalisées